Les Charlots - Chagrin d'labour

Publié le par Souvenirs80

Nous restons en 1982 avec cette reprise d'une chanson légèrement plus connue.



(off) Bonjour, et bien aujourd'hui comme hier et certainement comme demain,
c'est le drame paysan qui s'est déroulé il y a deux nuits en plein cœur
du Berry qui alimente les gros titres de la presse mondiale. Nous vous
rappelons qu'après une vie de labeur exemplaire Marcel Pilipili a brutalement
craqué. Mais pour plus de précisions voici l'interview qu'a recueilli pour vous
Emile Sarrus notre envoyé spécial.


5 heures du mat'
Le réveil sonne
Debout là dedans,
Je s'coue Bobonne
Sautant du lit le visage tout froissé
La Marie fonce dans les WC.
Pendant que j'tète une cigarette
Ma chère moitié s'met à crier:
Y a plus de Kleenex, la boîte est vide
El'm'saoule, me saoule, me saoule…
Pour pas que Bobonne se désespère,
J'va-t-y qu'chercher du papier d'verre.
Zip les pieds nus j'dérape sur le lino,
J'ai l'arrière-train qu'est pêté en deux morceaux.
L'autre pique sa crise,
Elle entre en transe,
C'est une journée grise qui commence.
Bêêêê Bêêêê Bêêêê Bêêêê
font les moutons qu'j'ai à parquer.


(off) Et à ce moment là, qu'est ce que vous avez fait ?

Ben j'crois que j'ai pris un coup de gnôle.

(Chœurs)
C'est un fait fait fait,
C'est une plaie plaie plaie !

Ses caprices me mettent à bout.

(Chœurs)
Ses caprices tu t'en fout !
C'est un fait fait fait,
C'est une plaie plaie plaie !
Veux-tu la toile émeri.

Ah,Ah ça, ça m'fait rire c'est au poil ça !

6 heures du mat',
Y faut qu'j'aille voir
Si j'peux y trouver son buvard.
J'prends un coup d'rouge
Contre la rouille
J'dis: serre les fesses,
y a rien qui presse.
Prends-en du beau rose !
Crie ma p'tite chose
En pleine névrose
Et j'te pédale
Pendant qu'elle râle.

(off) Eh presse toi là, presse toi, toi !

Tout près de la poste
Y'a un p'tit bar,
Je pousse la porte
Et je m'en va y voir.
Là, sans en avoir l'air
J'pique le papier dans les waters.
Pis au comptoir
J'prends un p'tit noir,
Une p'tite tartine
Et une chopine.
L'pâté d'campagne
Qui l'accompagne
Me coûte cinquante,
J'me dis: faut qu'j'rentre.

(off) Et vous êtes rentrés comment ?

Sur mon vélo
Ah! J'voyais toujours ma mémère à l'air idiot

(Chœurs)
C'est un fait fait fait,
C'est une plaie plaie plaie !

Queue d'poisson devant l'car.

(Chœurs)
Personne te pousse, t'es noir !
C'est un fait fait fait,
C'est une plaie plaie plaie !

J'ai honte de la Marie.

(off) Mets des claques à Marie !

7 heures du mat'
Où en est-elle ?
Ma vieille
Qui s'désagrège.
Sa bouille est moche
Avec ses poches
Son pif tout rouge
Ses dents qui bougent
Les yeux réglés
En tir croisé.
Sur ses jambes arquées,
Y'a les bas nylon
Qui tombent sur ses talons.
Ses ongles croches
Sont tout pourris.
Ell'm'file le trac
Quant on fait tac-tac.
Le soir au lit
Dans ses bras convulsés,
Ca me hérisse
C'est tout glacé.
Pendant qu'elle pose,
J'pense à autre chose,
Ses vieux nibards
me rendent hagard.
Je m'sens coincé
Dans ce pieu glacé,
Maudite soit l'heure
Où j'ai pris sa fleur.

(off) Et vous vous souvenez pas de la façon dont ça s'est passé ?

Ah ben j'préfère pas !

(Chœurs)
C'est un fait fait fait,
C'est une plaie plaie plaie !

Pédaler ça m'altère !

(Chœurs)
C'est des pédales en fer !
C'est un fait fait fait,
C'est une plaie plaie plaie !

Crédieu, Y'a pas à dire
Elle a fait d'moi un vrai martyr.

J'ai l'air d'un fauve dans l'matin gris
J'ai plein d'rage au cœur un maxi !
Cette fois j't'y tape dans l'potiron,
J't'y file une danse à coup d'rateau
Et elle m'appelle
J'l'entends qui bêle
La dégourdie
Même sans ampli.
Je rentre donc le vélo à l'intérieur
La vieille d'en haut ne m'fait pas peur !

(Chœurs)
Madame pipi a des ennuis
Le type qui est là ferme au cadenas
Le cagibi où la Marie
Coincée maudit son mari

8 heures du mat'
J'entends Bobonne
Qui claque des dents
Et qui ronchonne
Seule au WC
Depuis deux heures passées
V'là qu'elle faiblit
la voix cassée
Elle perd la tête
Et elle halète.
Toute épuisée
J'l'entends crier:
Y'a plus d'Kleenex
La boîte est vide.
Elle est toute seule, toute seule
Petite Bobonne se désespère
Y'en a plus pour longtemps j'espère
Plouf fait son corps en tombant dans la cuvette
Je tire la chaîne
La place est nette.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mowgli 20/06/2009 21:17

il etait quand meme bon ces charlots en leur temps

@lex 15/06/2009 20:42

euhhhhh j'suis berrichonne moi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Souvenirs80 15/06/2009 21:49


Pas de chance


celilou 15/06/2009 10:01

hé bé ! y a du texte !!!! :o)

je me souviens vaguement, mais pour les charlots, çà marchait bien en leur temps ! ils faisaient rire
bisette